Nous pensons à tous nos lecteurs, en particulier les photographes professionnels contraints de s'arrêter de travailler et formons des voeux de bonne santé pour chacun d'entre vous et pour vos proches ainsi que pour le redémarrage rapide de l'activité.


APPEL A PROJETS PHOTOGRAPHIQUES

 

OPENEYE propose à tous les photographes confinés de sortir leur boitier ou  leur smartphone pour réaliser une œuvre commune intitulée :

 

    « Confinement : dans l’attente de la renaissance »

 

Dans toutes les périodes de contraintes, apparait un foisonnement d’initiatives créatives. Celle que nous vivons aujourd’hui n’échappe pas à la règle : les réseaux sociaux fourmillent de publications d’artistes qui apportent un peu d’évasion dans le quotidien de chacun. 

 

Les photographes sont les témoins privilégiés de leur époque : ils captent avec leur « œil » des instants de vie et apportent une contribution essentielle à la mémoire de notre temps, laissant ainsi une trace pour les générations futures.

 

L’appel à projets photographiques OPENEYE est ouvert à tous et gratuit. Il se déroulera pendant tout le printemps. Chacun est appelé à réaliser un sujet de trois, cinq ou sept photos sur  un ou plusieurs des thèmes suivants :

 

-       Autoportrait / La famille au quotidien

-       Regards sur l’autre par ma fenêtre / Mon jardin d’Éden 

-       Mon engagement au service des autres 

 

La rédaction d’OPENEYE fera vivre l’œuvre commune. Les meilleurs sujets seront publiés dans un numéro spécial d’OPENEYE qui sortira le samedi 12 Septembre 2020 et feront l’objet d’une exposition dans le courant quatrième semestre.


Pour participer, il suffit de s’inscrire en cliquant ICI et d’envoyer les sujets à projet@openeye.fr avec un petit texte explicatif. Chaque image fera 1 Mo à 300 dpi.


 

 

Le numéro 15 d'OPENEYE est paru.Vous pouvez le lire en ligne en cliquant sur l'image ci-dessus, le télécharger ou l'imprimer

Nous espérons que vous y trouverez des sources d'inspiration artistique et que vous le partagerez largement dans vos réseaux respectifs

 

Comme toujours, nous sommes très attentifs à vos retours. N'hésitez-pas à nous envoyer vos impressions après lecture, soit sur notre mail :

contact@openeye.fr, soit directement sur la page des lecteurs de ce site : https://www.openeye.fr/la-page-des-lecteurs/


Et pour les non abonnés, une seule chose à faire : nous laisser une adresse mail à la rubrique "contact" ci-dessus
C'est rapide et l'abonnement est GRATUIT. Alors, pourquoi s'en priver ? 

 



- DANS CE NUMÉRO -

RETROUVEZ LA "COMMUNAUTÉ DES AMIS D'OPENEYE"

Tous les renseignements pages 20 et 21




Tous les numéros précédents sont toujours disponibles.

 

Pour les consulter, rendez-vous dans la rubrique ci-dessus  Le Magazine



Au sommaire du numéro 15 de Février/Mars 2020


Valérie BROQUISSE

"Tentative d'inventaire" de mes objets cassés, télés, vidés, troués, brisés, ruinés" est une série amusante qui porte sur tous ces objets de la vie quotidienne que nous utilisons sans même y faire attention : ils reflètent notre façon de vivre.


Ludovic BARON

A travers une scénographie précise et un grand soin apporté aux détails, Ludovic Baron reconstruit un monde onirique où il cache des secrets et autres symboles qu'il invite le spectateur à découvrir. Ses images sont de véritables tableaux modernes et romantiques.


Barnabé FOSSAERT

Très inspiré par Instagram, ce jeune photographe de 18 ans se met en scène et met en scène ses amis en jouant de l'effet du dédoublement, à la façon d'un Gilles Vautier, le tout avec un humour rafraîchissant.


Younes KHANI SOMEEH SOFLAEI

Ce photographe iranien a obtenu le grand prix de Rendez-vous Image de Strasbourg. Il nous présente un reportage sur le tremblement de terre survenu le 12 octobre 2017 dans la ville d'Ezgeleh, près de la frontière irano-irakienne.


Shiva KHADEMI

Cette série porte sur les jumeaux en Iran : ont-ils une identité unique ou dupliquée ? ont-ils une existence indépendante même si elle est double ? ces images touchent en nous des sentiments oubliés.

Alexia VIC

Le travail d'Alexia Vic ne porte que sur la question du genre et de l'identité sexuelle, sujet qu'elle aborde avec beaucoup de délicatesse et d'humanité : une belle leçon de tolérance et d'altérité au de la du très beau travail photographique.


Nicolas BETS

Un sens de la théâtralité poussé à l'extrême, un humour débridé, une parfaite maitrise technique alliant délire, rigueur et esthétisme et la grande beauté des images caractérisent cette série de photos de mode réalisées en studio.


Miguel PARREÑO

"les portraits de Miguel Parreno sont autant de coups de poing  dans notre vision anesthésiée du monde". La chaleur et l'humanité qui se dégagent des portraits qu'il réalise au gré de ses voyages sur différents continents forcent l'admiration.


Vincent DELSUPEXHE

Vincent Delsupexhe nous présente une technique de sténopé couleur qui permet d'avoir l'image directement en positif couleur, à la manière d'un Polaroid mais de plus grande taille.

 


Christian IZZO

Christian Izzo nous fait pénétrer dans la communauté arménienne de Marseille avec ce reportage sur l'association pour la recherche et l'archivage de la mémoire arménienne.

 

 

Boris V

Comme les contraintes du droit à l'image se font de plus en plus draconiennes, Boris V a décidé de s'intéresser à cette zone libre de droits que constituent les jambes et les pieds de danseurs ou tout simplement de passants dans la rue.


Philippe BLACHE

Tout en douceur et évocation, l'approche de Philippe Blache suggère les différents préludes et approches de la séduction : ombres discrètes, jeux de replis et de contours floutés, intimité des corps, poses suggestives, tout concourt à faire naître l'émotion et la grâce.


Rémi FLAMENT

Rémi Flament, photographe et spéléologue nous entraîne dans les profondeurs de la Terre. Images magnifiques de merveilles géologiques naturelles réalisées dans des conditions difficiles avec une grande maitrise technique et artistique.


Frédéric LADEVEZE

Prix Fujifilm France du Street Photo Awards 2019, Frédéric Ladevèze nous fait partager la relation particulière qu'il a tissé avec la mer, lui qui la côtoie au quotidien.

 


Lionel BAYOL THEMINES

Laura Samori nous présente le travail remarquable de Lionel Bayou-Themines dans sa chronique intitulée  "Data Humanisme ?", l'homme au centre des topographies numériques




Avec le mécénat de




 

Une équipe,

 

 

des regards d’aujourd’hui sur

 

 

la photographie

Pierre Evrard - Directeur de la publication et du Contact avec les marques

 

Philippe Litzler - Rédacteur en chef

André Jacquart - Rédacteur en chef adjoint 

 

Jean-Paul Gavard-Perret - Rédacteur

Marcel Boi - Webmaster et Graphiste, Responsable PAO

 

Apolline Schmitt - Avocate (Activité dominante : propriété intellectuelle)

Clarke Drahce - Photographe, Spécialiste du Studio

 

Justine Mullet - Graphiste - Illustratrice

 

Laura Samori - Attachée de rédaction

 

Francois Beauxis Aussalet - Rédacteur

 

Betty Ferrer - Correspondante - Arrêt sur image

 

 



Tous les numéros

 

OPENEYE  

 

Le regard d’aujourd’hui sur la photographie

 

sont disponibles. 

 

 

Vous pouvez les consulter en ligne, les télécharger, les imprimer...

 

 

Vous n'êtes pas encore abonné?

 

Qu'attendez-vous pour vous inscrire à la rubrique contact?

 

 

C'est gratuit, alors n'hésitez pas.

 

 

 


Cliquez sur l'image de gauche pour vous rendre dans la rubrique "Le Magazine"



Découvrez quelques photos du magazine :

 

Suivez le flux rss de notre page



Pour recevoir en avant-première les numéros d'OPENEYE, Le regard d’aujourd’hui sur la photographie, dès leur parution,

pensez à nous laisser vos coordonnées en vous rendant à la rubrique "CONTACT".