ACTUALITES :


ERWIN OLAF ET LE GROUPE INDOCHINE  -  NOUVEL ALBUM « 13 « 

Vernissage le 9 Septembre 2017 - Exposition du 9 au 23 Septembre 2017

 

Galerie Rabouan Moussion 
 - 11 rue Pastourelle Paris 3e - www.rabouanmoussion.com

 

Le groupe INDOCHINE signe son treizième album, créant pour l’occasion une pochette en collaboration avec le photographe Erwin Olaf. Dès la sortie de l’album, du 9 au 23 septembre, la galerie Rabouan Moussion accompagne cet événement en présentant sur ses cimaises l’ensemble des œuvres originales du livret signé Erwin Olaf, ainsi que la vidéo de son making of.

 

Erwin Olaf en a conservé l’univers enfantin, mettant en scène treize fillettes en costumes qui revendiquent des bannières inconnues, dans des tableaux photographiques empreints de cette inquiétante étrangeté que Freud évoquait. Une armée cosmopolite maîtresse d’un monde nouveau pose fièrement devant ce qui pourrait être son palais, une architecture de béton que l’on croirait sortie d’un film de Fritz Lang. Il s’agit en réalité d’une radio désaffectée datant de 1919, qui se dresse dans la campagne néerlandaise. Le contraste provoqué, entre les costumes colorés aux teintes pastel de ces petites filles autoritaires et les tons sombres de l’architecture, fait écho aux royaumes fantasmagoriques de Darger qu’Olaf s’approprie ici, en y imprimant son aura caractéristique. Les amateurs pourront y reconnaître certaines des thématiques envisagées dans les séries Berlin (2012) ou Keyhole (2011-2013).

Alice Cazaux


Inauguration de l'Arche du Photojournalisme à Paris - la Défense

Depuis le 15 juin on peut voir l’exposition « Too Young to Wed » de Stéphanie Sinclair à l’Arche du Photojournalisme, à la Défense.
Jean-François Leroy, directeur de ce superbe espace, a choisi 175 photos dont 113 n’ont jamais été exposées en France.
Stéphanie Sinclair, photographe engagée, travaille depuis 15 ans sur le problème des mariages forcés dans le monde. De l’Asie à l’Afrique en passant par les USA, son propre pays, elle se bat pour faire connaitre ce fléau au plus grand nombre. La qualité du travail donne une force exceptionnelle au message qu’elle veut délivrer.
Les 1200m² de l’exposition offre une présentation aérée ou les « petits » tirages côtoient des agrandissements de plusieurs m² où les personnages sont grandeur nature. 
A noter l’espace « pop-up » de 200m² qui jouxte l’espace principal présente un hommage à Stanley Greene, décédé le 19 mai dernier. Si l’espace principal est dédié à la présentation de monographie sur 3 mois, l’espace « pop-up » présentera des expositions plus courtes liées à l’actualité.
Deux expositions à voir impérativement.

 

Jacky MARTIN pour OPENeye.fr


PROGRAMME COMPLET DES RENCONTRES DE LA PHOTOGRAPHIE ARLES 2017


Notre partenaire en Grande-Bretagne, la Fondation Kraszna-Krausz décerne chaque année ses prix aux meilleures publications de livres consacrés à la photographie et à l'image animée (incluant films, TV et nouveaux médias). 

http://www.kraszna-krausz.org.uk/new-home/
ci-dessous le prix "image animée 2016" :

Nous mettrons en ligne prochainement les images des prix 2017 qui viennent d'être attribués à : 

1) Meilleur livre photo : 
Provoke : Between Protest and Performance, de Diane Dafour, Matthew Witkovsky, Duncan Forbes eds. (Steidl)

2) Meilleur livre photo animé :
Anatomie du son, Norman Corwin et les auteurs des médias Jacob Smith et Neil Verman, eds. (Presse de l'Université de Californie)

Après un appel ouvert à candidature, un panel international de professionnels de la photographie de premier plan, dont Martin Barnes (conservateur principal, Photographies, V & A), a sélectionné une liste restreinte de six nominations impressionnantes dont Provoke et Anatomy of Sound ont été les finalistes gagnants. La fondation remporte un prix de £ 10 000 partagé entre les deux livres.

À propos des livres gagnants :

Provoke: Between Protest and Performance de Diane Dafour, Matthew Witkovsky, Duncan Forbes eds. (Steidl)
La revue de Tokyo, Provoke, n’a existé que pendant une courte période, et n’eut que trois publications au cours des neuf mois de novembre 1968 à août 1969. Elle est cependant largement reconnue comme une réussite majeure dans l’histoire de la photographie mondiale de l'après-guerre, unissant les exemples les plus litigieux du pays « La photographie de protestation, les beaux-arts d'avant-garde et la théorie critique de la fin des années 1960 et du début des années 70 ». Avec des images puissantes, des interviews et des essais, ce livre accompagne la première exposition sur le magazine et ses créateurs, axée sur son contexte historique.

Anatomie du son : Norman Corwin et les auteurs des médias Jacob Smith et Neil Verman, eds. (Presse de l'Université de Californie)
Cette collection examine à la loupe le travail de Norman Corwin pour voir l'histoire de la paternité multimédia et de la production sonore. Corwin est célèbre, notamment pour ses drames radio, qui ont atteint des millions d'auditeurs à travers le monde et ont contribué au succès de la radio en tant que média de masse dans les années 1930 et 1940. En explorant la gamme du travail de Corwin et son influence sur les médias aujourd'hui, ces essais soulignent l'impact politique et social de l'œuvre de Corwin et cimentent sa réputation d'écrivain clé dans l'histoire de nombreux médias sonores.

ci-dessous les visuels des deux prix décernés le 19 Mai 2017 à Londres par la Fondation :

 


Tous renseignements sur le 1er grand prix photographique de Bretagne : http://www.grand-prix-photo-bretagne.com


Photographies de Thomas CARYN, Emmanuelle SCHILLINGER (publiée dans le N°1 d'OPENEYE) et Yves FAUVEL

La 7e édition du concours de portfolios de l'Association Hélio a eu lieu à la maison Folie hospice d'Havré de Tourcoing le 23 octobre dernier, dans le cadre des 13e Rencontres du Livre et de la Photographie.


Les Lauréats primés en 2016 sont Thomas Caryn, Emmanuelle Schillinger et Yves Fauvel, que nous vous invitons à découvrir lors de cette exposition.


Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 9 mai au 1er juillet 2017

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION LE SAMEDI 13 MAI A 11H30

 

http://heliophotographie.blogspot.fr


EXPO A VOIR A PARIS du 3 Mai au 27 Juin


"Côtoyer la légende" - Lisbonne

Photographies noir et blanc de Patrick DEVRESSE

 

Maison du Portugal, Cité Universitaire de Paris
7 P Boulevard Jourdan, 75014 Paris

 

le 20 juin : participation de l'exposition à la
Nuit Européenne des Musées dès 19h (même lieu)

 

Renseignements : 01 70 08 76 40


Le BAL présente MAGNUM ANALOG RECOVERY depuis le 29 avril. 
Magnum Analog Recovery propose une traversée singulière de l’histoire des 30 premières années de Magnum déployée sur 231 tirages d’époque. Non académique et non officielle, cette déambulation dans les arcanes de la coopérative est un voyage sensible à travers les plis du temps. Reproduites dans un classeur évoquant les boîtes d’archives dont elles sont issues, les icônes du XXe siècle côtoient de nombreuses images inédites d’Henri Cartier-Bresson, Eve Arnold, René Burri, Elliott Erwitt, Alex Webb ou encore Gilles Peress.
A découvrir ou re-découvrir jusqu’au 27 août.
http://www.le-bal.fr/2017/03/magnum-analog-recovery


CENTRE POMPIDOU JUSQU'AU 14 AOUT

L'exposition photographique événement du centre Pompidou est bien celle de Walker Evans.

On y retrouve les Images de ses différentes périodes dans un scénographie audacieuse où de simples contacts côtoient des Images de plusieurs m2. Son approche frontale de la photographie, ou il s’efface devant son sujet, a influencé bon nombre de photographes contemporains.

Une visite à ne manquer sous aucun prétexte jusqu’au 14 août. - Jacky Martin pour OPENEYE le regard d'aujourd'hui sur la photographie


GARE LILLE-EUROPE - VENDREDI 21 AVRIL À 12H30
en parallèle des séries présentées à la Maison de la Photographie,
INAUGURATION DES EXPOSITIONS NIKOS ALIAGAS ET BUTZ&FOUQUE
en présence des artistes

Nikos ALIAGAS

 

l'épreuve du temps


BUTZ & FOUQUE

 

Fetish Bazaar



RENZO PIANO - NOUVEAU PAVILLON DE PHOTOGRAPHIE

HIROSHI SUGIMOTO - THE SEA AND THE MIRROR - exposition du 8 mai au 3 septembre 2017

Château La Coste est heureux d’annoncer que son nouvel espace d’exposition, le Pavillon de Photographie de Renzo Piano, sera inauguré le 8 mai avec l’exposition The Sea and the Mirror de l’artiste Hiroshi Sugimoto.

RENZO PIANO - NOUVEAU PAVILLON DE PHOTOGRAPHIE
Pavillon ayant la double vocation de présenter de l’art et de conserver le vin, le nouveau bâtiment de RPBW couvre 285 m2. Profitant de la topographie naturelle du terrain, le choix a été fait de sculpter dans la terre un creux profond de six mètres de profondeur, afin d’inclure pleinement la construction dans le vignoble. Façades et toit sont en verre, la netteté de leur matériau contrastant avec la frugalité du béton laissé brut, aussi bien pour les murs de soutènement que pour ceux d’exposition. Par cette topologie semi-enterrée, le toit est recouvert d’une voile s’arrimant à de fines arches métalliques. Ces arches reprennent le rythme graphique tracé par les plans de vigne, incorporant ainsi la voile au vignoble. Tel un cerf-volant, elle vole et se pose, accentuant d’un même geste la légèreté et l’horizontalité de l’ensemble.
Un chemin traversant le domaine depuis le bâtiment d’accueil guide le visiteur jusqu’au pavillon RPBW. Se terminant en pente douce, il voit son aboutissement dans une entrée donnant accès à la galerie d’exposition. A l’arrière, le bâtiment s’ouvre sur un espace dédié à la sculpture ; il se prolonge par un miroir d’eau. Ce dernier reprend avec générosité la largeur totale du pavillon.

HIROSHI SUGIMOTO - THE SEA AND THE MIRROR. Exposition du 8 mai au 3 septembre 2017
Le commissaire d’exposition Philip Larratt-Smith a soigneusement sélectionné 8 œuvres grand-format de l’iconique série des Seasapes afin de créer une présentation poétique qui résonne avec l’architecture de Renzo Piano.
Hiroshi Sugimoti est l’un des photographes les plus influents des 40 dernières années, reconnu à la fois pour sa virtuosité technique et sa rigueur conceptuelle. Depuis 1980, Sugimoto réinvente la photographie classique dans ce qui est peut-être sa série la plus connues : Seascapes. Le concept de cette série est faussement simple : le paysage essentiel du ciel et de la mer est photographié dans plusieurs lieux partout dans le monde. Sugimoto est maître-artisan, capable d’immortaliser de subtiles variations de la lumière et une large palette de tonalités, grâce à l’extrême perfection de ses impressions photographiques. Présentées en série, l’effet cumulatif des Seascapes est encore plus percutant. Il en résulte une œuvre sans limite, qui constitue un véritable atlas de lumière et d’eau.
L'exposition prend une dimension toute particulière dans le Pavillon de Photographie de Renzo Piano. The Sea and the Mirror incarne ainsi un dialogue unique entre deux maîtres contemporains.

PROGRAMMATION PRINTEMPS ÉTÉ 2017 :

 

AI WEIWI, RUYI PATH. Nouvelle oeuvre pérenne
AI WEIWEI, MOUNTAINS AND SEAS. Exposition du 8 avril au 17 juin
TRACEY EMIN, SURROUNDED BY YOU. Exposition du 2 juillet au 3 septembre

Situé en Provence, entre Aix-en-Provence et le Parc National du Lubéron, le Domaine de Château La Coste propose une expérience unique au coeur d’un vignoble de 200 hectares. Réputé pour son excellence viticole, le Domaine permet de découvrir 30 oeuvres contemporaines majeures, installées en plein air. Cette expérience artistique accueille depuis peu l’hôtel Villa La Coste et le restaurant gastronomique Louison, dont la cuisine est signée par Gérald Passedat.